Vite Fait Bien Fait : Les genres dans les animés

Le monde de l’Animation japonaise est vaste

Imaginons que vous soyez un novice à ce monde que sont les animés. Vous avez peut-être un ou deux amis qui vous en recommandent en vous citant plein de noms différents. Ils vous demandent quel est votre style : shonen, shojo, slice of life peut-être ?
Et vous n’y comprenez rien ! C’est tout a fait normal, ça ne se devine pas par magie. Je vais donc vous aider à mieux comprendre lorsque on évoque divers genres de mangas. Le mot genre étant quelque peu un abus de langage car ces termes désignent majoritairement le public visé.
En accompagnement, quelques animés que je recommande pour chacun de ces genres.
Je vous préviens tout de suite, cet article n’est pas destiné à ceux qui s’y connaissent déjà dans le monde de l’animé. Il vise les néophytes mais aussi les gens qui n’ont aucune connaissance de ce milieu.
Ou bien vous pouvez tout simplement prendre dans cette liste de nouveaux animés à regarder.

Pour cet article, je vais aborder dix différents genres d’animés ; le shonen, le shojo, le seinen, le ecchi, le hentai, le bara, le yuri, le yaoi, le slice of life et le school life.
Cliquez sur chacun des genres pour y trouver la définition sur Wikipedia.

Shonen

Ce type de manga est destiné aux jeunes adolescents garçons généralement.
Pour faire simple, il s’agit de la quête initiatique d’un jeune héros. Il s’agit souvent d’un personnage un peu bête, attachant et proche de ses amis. Le héros va souvent gagner par la force de l’amitié, en tout cas dans les nekketsu.

Le genre du shonen possède 4 grands sous-genres : nekketsu, mecha, gakuen et pantsu.
Nekketsu c’est notre héros typique qui est prêt à tout pour aider ses amis et atteindre son but.
Mecha c’est le genre de shonen avec de gros robots stylés (en général).
Gakuen représente les shonens qui se passe au sein d’une école.
Pour finir les Pantsu sont des shonens où notre héros maladroit veut séduire la belle fille du lycée.

C’est le genre un peu par excellence lorsqu’on vous parle des animés. La plupart des premiers animés à succès étaient des shonen.

Selon moi, ce type d’animé n’est pas le meilleur pour débuter. Je veux dire que si vous arrivez avec des clichés un peu simpliste sur les animés… Ce genre est celui qui les a créé.
Mais c’est un style à expérimenter surtout si vous êtes dans la tranche d’âge visée.

Je vous recommande 3 animés récents, pas longs mais qui permettent de bien débuter dans ce genre : My Hero Academia, Punch Line et One Punch Man.
Si vous voulez plus d’infos sur Punch Line en particulier, j’ai réalisé un article sur cet animé.

 

Shojo

Alors là c’est les jeunes adolescentes qui sont ciblées.
Et pour bien aller avec les stéréotypes, on a souvent une histoire d’amour entre notre héroïne timide et un beau garçon.
Ici ce sera comédie amoureuse à l’eau de rose, ponctuée parfois de quelques rebondissements sentimentaux.
N’étant pas dans le public visé, je n’ai pas énormément de connaissance dans ce domaine, mais ce n’est pas pour cela que je n’en ai pas vu !

Je peux vous en recommander deux dans ce genre : Kiss Him Not Me et Orange.

affiche Orange avec meh écrit en premier plan

J’ai aussi un article qui explique le Meh sur Orange.

Seinen

Ici on vise les jeunes adultes.
C’est ici qu’on a les animés – selon moi -, les plus intéressants. Déjà dans ce genre d’animé, la trame scénaristique est plus intéressante. Fini l’histoire d’amour banale ou le garçon naïf qui gagne grâce au pouvoir de l’amitié. Là on va dans le dure, le crue, le brutal.
Il n’est pas rare d’avoir dans cette catégorie des animés aux sujets plus adulte que dans un shonen ou un shojo.
Ici les personnages peuvent tout a fait mourir brutalement sous vos yeux ou avoir des relations sexuelles explicites.
C’est franchement un genre que j’aime !

Voilà trois bon animés seinen pour débuter : Elfen Lied, Kabaneri of the Iron Fortress et 91 Days.

 

Ecchi

Pour ce genre, il s’agit tout simplement de n’importe quel animé où les connotations sexuelles sont fréquentes. Tout animé qui use à outrage de femmes à poitrines fortes et de soulevé de jupes fréquents peut être considéré comme ecchi.
Du coup c’est un genre assez fréquent étant donné que la petite culotte est un élément qui fait partie intégrante du comique japonais. C’est interdit, ça crée des situations de gêne marrantes… voilà, voilà…
Oui mesdames ce n’est pas très mélioratif et un peu sexiste mais c’est comme ça, il ne faut pas être trop sensible à cela pour apprécier.
Il y a quand même de bons animés qui usent de ce genre.

Je vous recommande deux d’entre eux : Food Wars (animé rempli de bouffe en plus) et No Game No Life.

Hentai

Là c’est le ecchi mais… poussé jusqu’au bout. Vous voyez quoi… *boom boom crac crac* yamete senpai.

Hmm… Je m’égare. En clair on est arrivé dans le côté pornographique de l’animation japonaise. Et là il y a plein de sous genre que je vous laisse découvrir par vous même.
Pas de besoin d’aller plus loin et pas non plus besoin de recommandation.

PAR CONTRE si jamais on vous propose de regarder Boku no Pico, je vous conseille d’être préparé mentalement. C’est… spécial.

Accélérerons un peu le rythme pour les genres suivants.

Bara

Il s’agit tout simplement d’un genre de manga plus particulièrement qui décrit l’histoire d’un couple homosexuel d’hommes qui sont à forte carrure. Tout simplement.
J’en en connais un qui est réputé pour être bien : le mari de mon frère.

Yaoi

Il s’agit d’un peu la même chose que cité ci-dessus mais pas avec des hommes musclés. Ici très souvent, ces animés ou mangas sont destinés à la gente féminine. On y assiste à la relation sulfureuse entre deux hommes où la relation se résume souvent à cela : l’un domine l’autre.
C’est assez généraliste comme description mais c’est pour faire court.
Mais ne soyez pas bloqué par cela, les yaoi possèdent pour certains de belles histoire d’amour.
Donc mettez vos stéréotypes de côté et tentez : Yuri on Ice.

genre yaoi - affiche Yuri On Ice!!!

Yuri

La même chose que ci-dessus mais avec une relation entre femmes. Ce genre est plutôt apprécié par la gente masculine car… les hommes aiment ça ?
Je ne sais pas trop comment argumenter par rapport à cela.
Je n’ai pas personnellement vu énormément de Yuri mais je peux vous en recommander franchement un : Miss Kobayashi’s Dragon Maid. (Kanna kawaii over 9000)

genre yuri - Kobayashi no dragon maid

Slice of Life

Ce genre là relève plus du contexte où se passe une histoire. Je dirais que c’est un genre assez particulier. À ne surtout pas confondre avec le genre du School Life même s’ils peuvent parfois cohabiter.
Ici l’histoire tourne autour de la vie quotidienne de nos personnages et comment leur relation évolue. Ce genre se mêle généralement à la comédie ou la romance.

Je vous recommande deux animés : Miss Kobayashi’s Dragon Maid et Tokyo Magnitude 8.0 (celui là je vous le recommande ENCORE plus).

 

genre slice of life - affiche Tokyo Magnitude 8.0

School Life

Un peu dans le même style que le genre précédent sauf que là on se situe à l’école. Toujours la vie quotidienne à l’école et les relations qui en découlent.

Pour finir, je vous recommande ici un animé : Charlotte.

genre school life - affiche Charlotte

Et voilà !

Une petite liste rapide et concise de dix genres d’animés différents ! En plus de cela vous avez plus d’une dizaine de nouveaux animés à découvrir.

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être avertis des prochains articles.

Tard+

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.