J’ai découvert : Undertale

Wallpaper logo Undertale

Undertale, quel est ce jeu ?

Undertale est un jeu de rôle anglophone sorti le 15 septembre 2015 sur Steam. Développé entièrement et presque uniquement par un américain du nom de Toby Fox, Undertale nous met dans la peau d’un jeune personnage qui se retrouve perdu dans l’Underground, un monde souterrain au nôtre.

Ce dernier est peuplé de monstres, bannis il y a très longtemps avant par les humains suite à une grande guerre entre les deux espèces. Le but du jeu est de traverser tout l’Underground pour rentrer chez soi, au-delà d’une grande barrière magique qu’il nous faudra briser. Pour se faire, il faudra interagir et/ou combattre les monstres qui peuplent cet endroit.

La particularité du système de combat, qui fait d’Undertale un jeu unique, est qu’on a le choix de tuer son adversaire, comme dans tous les jeux de rôle, mais également de l’épargner.

Si c’est cette caractéristique qui donne son identité à Undertale, et notamment ses 3 fins différentes, c’est ce qui vient avec qui fait de lui un jeu inouï : (Si vous souhaitez avoir la meilleure expérience possible, vous ne devriez pas cliquer sur les liens des parties d’après, ils vous spolieraient un peu.)

L’identité d’Undertale

Si je devais citer 3 qualités d’Undertale ce seraient bien celles-ci.

1 – La bande-son

Undertale Wallpaper Frisk et Napstablook par...
fait par un artiste coréen

Commençons avec la bande-son. Comme le jeu, la bande-son a été entièrement composée par Toby Fox. Entre chansons calmes, apaisantes et musiques d’action, il y en a pour tous les goûts, tant que le style un peu 8-bit ne vous dégoûte pas.

Il n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai, puisqu’il a notamment composé certaines musiques du webcomic Homestuck, ou encore d’une version fan de Mother, qu’il a d’ailleurs développé lui-même. Le titre le plus connu d’Undertale, Megalovania, est d’ailleurs présente dans ces deux précédentes œuvres, bien que différente à chaque fois.

Ce qui fait que cette bande-son est considérée comme une des meilleures et des plus inventives est l’utilisation des leitmotivs, soit des thèmes. Si vous y jouez, vous pourrez remarquer de nombreuses ressemblances dans les musiques des combats ou même d’ambiance. Allez, pour vous donner un exemple, comparez cette musique avec celle-ci. C’est flagrant non ? Eh bien dans tout le jeu vous pourrez remarquer ces ressemblances.

Chaque musique est parfaitement adaptée au personnage et lui donne une personnalité propre, en plus de le rendre attachant et charismatique. D’ailleurs, puisqu’on y est, parlons des personnages.

2 – Les personnages

Undertale Wallpaper Frisk par sasucchi95
fait par sassuchi95

Dès le début vous serez confronté à un personnage emblématique de par son introduction au jeu, Flowey. Je ne vous en dis pas plus, car c’est vraiment cette rencontre qui pose toute l’ambiance du jeu, mais elle est marquante.

Durant votre périple vers la surface, vous serez amené à affronter des boss. Undertale étant un jeu solo, ce sont ces boss que l’on appelle personnages. Eh bien, ils sont géniaux ! Chaque chose, chaque petit détail est soigné à la perfection. Que ce soit la police d’écriture quand ils parlent, la manière dont ils parlent, leur musique/thème ou encore leurs attaques, tout leur est caractéristique.

Si on prend l’un de ces éléments et qu’on le sort de son contexte, il est tout à fait simple de retrouver le personnage dont on parle, tellement il est reconnaissable. Maintenant, passons au détail qui (personnellement) m’a vraiment fait adorer le jeu, ce sont les différentes fins.

3 – Les fins

par maxnaut (introuvable sur Internet :c)

C’est quelque chose de connu, Undertale possède 3 fins différentes. La fin Pacifiste, où l’on ne tue personne, la fin Neutre, très variée et qui dépend de qui et combien on tue, et enfin : la fin Génocide.

Parlons d’abord de la Neutre. C’est généralement celle que l’on fait en premier (même si on ne tue personne durant la première sauvegarde, ça devient une neutre), car elle implique de tuer. Le détail, c’est qu’il ne faut pas tuer tout le monde, mais il ne pas non plus tous les épargner. D’ailleurs si vous faites la Neutre plusieurs fois, vous ne re-combattez pas le boss final. À la place vous obtenez du dialogue supplémentaire et des informations intéressantes sur certains des personnages dont l’énigmatique Sans.

Sinon, il y a également la fin Pacifiste. Très atypique car bien qu’elle se rapproche de la Neutre (que vous aurez d’office fait au moins une fois pour avoir une Pacifiste), on peut noter quelques différences dans les dialogues, dans certains interactions avec le décor ou les personnages. Le twist de fin et les combats qui vont avec sont vraiment mémorables et « finissent » à merveille le jeu. Même s’ils sont d’un autre niveau (littéralement), ces combats sont axés vers les joueurs « normaux » et sont faisables tout en restants difficiles.

Parlons finalement de la Génocide. Celle qui a attiré le plus de monde sur le jeu et celle qui les garde le plus longtemps également.

Dans cette toute dernière fin, il ne suffit pas d’avancer continuellement et de tuer tous ceux que l’on rencontre, non. Il s’agit là de rester dans une zone, et marcher dans le vide dans le but de rencontrer au hasard des monstres, et de tous les tuer. Et dans cette fin là, tout change. Les combats, la musique, les dialogues, tout vous fait comprendre que ce que vous faites est horrible. On est plongé dans une atmosphère oppressante, dérangeante, parfaitement en accord avec ce que vous êtes en train de faire dans l’Underground ; un génocide. Je ne vous en dirai pas plus pour garder la surprise, mais c’est vraiment une toute autre chose.

Et enfin, tout cela alimente le point le plus important du jeu :

Ce qui fait d’Undertale un excellent jeu

Undertale Wallpaper Underverse par Jakei95
fait par Jakei95

Undertale est un excellent jeu. Avec tous ses secrets, on peut rester dessus pendant très longtemps. La difficulté est bien faite, en restant simple mais faisable.

Mais au final, tout devient un peu répétitif. C’est plus ou moins toujours les mêmes monstres, les mêmes combats, les mêmes paternes d’attaques. Du coup on se lasse. Et c’est là qu’intervient la communauté.

La communauté d’Undertale est une des plus actives et surtout productives du monde entier. Encore aujourd’hui, près de 3 ans après sa sortie, des gens postent encore du contenu Undertale sous la forme d’AUs. Des AUs, ou Alternate Universe (univers alternatifs, parallèles), sont des versions inventées d’Undertale où quelque chose est altéré. Des échanges de personnalité entre les personnages, un changement complet de l’univers, une suite ou une préquel à la vraie histoire… Tout est bon pour créer du contenu. La manière la plus populaire d’illustrer ces AUs reste le dessin (mention spéciale aux comics !), mais la musique, l’écriture voire l’animation pour les plus courageux sont tout aussi viables. Certains réunissent d’autres communautés comme celle de Steven Universe (dont j’ai parlé ici !) avec la chanson Stronger Than You et ses différentes interprétations.

Quand vous aurez fini le jeu (et seulement après, car tous les AUs impliquent que vous connaissiez toutes les fins, et les plus connus des secrets d’Undertale), je vous conseille très fortement d’explorer un peu cet univers presque infini de contenu. Je vous conseille également d’avoir un bon niveau en anglais, car le meilleur contenu est anglophone, pour la plupart non traduit et/ou sous-titré en français.

Cherchez un peu sur Tumblr, Reddit, Pinterest et autres et faites-vous une idée des AUs existants. Si vous avez l’avez fait (c’est juste une recommandation pour que vous compreniez mieux mes suggestions), je vous recommande TRÈS FORTEMENT ces deux séries animées faites par des fans, Glitchtale et Underverse (ce dernier à même un opening ! :o). Elles sont magnifiquement bien animées et elles possèdent une histoire incroyable. Vraiment.

Sur ce, c’est tout pour moi, j’espère vous avoir fait découvrir quelque chose ! N’oubliez pas d’aller voir les artistes qui ont fait les images ! Si le sujet vous plaît, j’ai encore beaucoup de choses sur ce sujet, donc dites-le moi sur mon Twitter, ou tout simplement en commentaire. On se revoit pour un prochain article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.