J’ai découvert : Star vs. the Forces of Evil

Wallpaper Star vs. tfoe

Star vs. the Forces of Evil, ou Star Butterfly est un dessin animé de (environ) 51 double-épisodes soit 103 épisodes répartis en 3 saisons créé par Daron Nefcy. On y suit les aventures d’une princesse, Star Butterfly, venue d’une autre dimension magique nommée Mewni. Afin de s’entraîner à être Reine de Mewni, elle vient faire son entraînement sur la Terre. Dans ce but, elle est donc « téléportée » dans la maison d’un jeune adolescent, Marco Diaz, avec qui elle liera rapidement une profonde amitié.

L’histoire et les épisodes

Comme tout dessin animé, il y a un certain nombre de fillers, d’épisodes qui ne font pas avancer l’histoire. Cependant plus on avance dans les saisons, plus les fillers sont importants et rares. Peu importe les saisons, il y a toujours un épisode très important tous les 12 épisodes. Mais même malgré ça, je vous conseille fortement de regarder la totalité des épisodes, ils sont tous intéressants et apportent de la profondeur aux choix et caractères des personnages. Ils ont tous une morale qui leur est propre, et je trouve que c’est une très bonne initiative pour les enfants qui vont regarder le show.

L’histoire est très simple tout en étant captivante. Les scénaristes savent quand et comment nous faire changer d’antagoniste, de combat, de personnages principaux. Les changements de milieu entre les saisons sont parfaitement maîtrisés et très pertinents. On peut facilement voir comment les personnages évoluent par rapport aux événements qu’ils ont subis dans le passé. Un point très appuyé dans Star Butterfly est la relation amoureuse, point évident quand on voit le duo qui est illustré à l’écran :

La relation Star Butterfly/Marco Diaz

Wallpaper minimaliste Star Butterfly et Marco Diaz
Par Meleusou

La relation entre les deux adolescents protagonistes, Star Butterfly et Marco Diaz, est très… disons ombrageuse. Ils sont meilleurs amis, se connaissent par cœur l’un l’autre. Mais si la première saison ne se concentre que sur leur amitié, les deux saisons qui suivent apportent beaucoup de changement, avec notamment Marco qui aborde enfin Jackie, celle qu’il aime et admire depuis le début. On voit Star qui devient jalouse de Jackie, même si elle ne devrait pas, vu qu’ils sont meilleurs amis. On peut aussi citer le 39ème épisode de cette même saison 2, « Just Friends », qui est plutôt explicite en soi. Ces deux épisodes sont probablement les plus importants de la saison 2 pour la relation Star/Marco. Après, il y a également « THE » épisode dans la saison 3, « Booth Buddies », mais je ne vous en dirai pas plus.

Tout est ordinaire, mais c’est bien comme ça

Dans ce dessin animé, rien ne tape vraiment à l’œil. Il n’y a pas de changement spectaculaire d’un personnage, de trahison inattendue, de mort tragique d’un protagoniste. Mais c’est là la force de Star vs. the Forces of Evil, c’est qu’il arrive à capter notre attention, nous faire réfléchir, nous ébahir, avec des choses du « quotidien ». Alors oui, bien sûr, il y a de la magie, des choses fantastiques, mais même avec cet élément ils parviennent à faire quelque chose de simple mais très efficace. Le show sait rester dans les « normes » du genre tout en s’en détachant complètement. Avec Steven Universe (dont j’ai parlé ici !) et Gravity Falls, Star Butterfly fait partie des dessins animés qui font réfléchir tout en étant destiné à toutes les tranches d’âge. C’est probablement un des dessins animés que j’ai le plus apprécié et je vous le recommande très fortement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.