J’ai découvert : la musique japonaise

musique japonaise

La musique japonaise est quelque chose de très vaste. Évidemment, me direz-vous, chaque culture possède son propre style de musique. Mais je trouve au Japon quelque chose qui le différencie des quelques autres genres que je connais vraiment. Mais avant de plonger en plein dedans, je vais vous raconter comment j’ai découvert cette fabuleuse mine d’or.

Comment j’ai découvert la musique japonaise

Par les animés :

Ne le cachons pas, je pense que beaucoup découvrent la musique japonaise avec les animés, et moi le premier. Je connaissais les classiques depuis ma primaire, mais c’est au début collège que j’ai entendu parler de Fairy Tail. Et étant un très grand fan de magie (non mais vraiment, j’adore ça), je me suis vite fait harponner. Or, à chaque fois que j’écoute une musique avec un fond visuel qui est tout aussi attrayant que la musique, je me mets à adorer la musique même sans le fond qui va avec. Et c’est exactement ce qui s’est passé pour bon nombre d’animés, à commencer par Fairy Tail évidemment.

Après lui, j’ai découvert un certain nombre de bons animés avec de bons openings, mais aucun ne m’a vraiment tapé à l’œil. Ce qui est logique, car ma connaissance des animés à cette époque se limitait à Fairy Tail, Naruto et autres Code Geass. Ils ne sont pas mauvais, loin de là, mais je peux maintenant dire que ce ne sont certainement pas les meilleurs.

Cependant, je suis dans l’obligation de vous faire part d’un super animé nommé Kekkai Sensen et sa suite, Kekkai Sensen & Beyond. Pour faire simple, on suit un jeune journaliste dans un monde très étrange et inhabituel où tout est bizarre et anormal. Mais le point important de cet animé n’est pas son histoire, mais sa bande-son. Kekkai Sensen et sa suite ont une bande-son absolument géniale. Elle est à mi-chemin entre jazz et rock, avec un style bien à elle. Elle est tellement bien adaptée à l’univers et l’animé, qu’on pourrait croire que c’est l’animé qui s’est basé sur la bande-son.

Wallpaper de Kekkai sensen
Kekkai Sensen

Mais ce n’est pas tout…

À partir de là, je peux citer encore un bon paquet d’animés de ce calibre. Mais la musique d’animé n’est que la couche superficielle de la musique japonaise, et c’est bien osu! qui m’a permis de voir plus loin. Si vous ne connaissez pas Osu!, je vous redirige vers un autre de mes articles où j’en parle plus en profondeur.

Pour faire simple, dans osu!, on télécharge des musiques avec un certain agencement de cercles à cliquer en rythme avec cette même musique. La nuance avec d’autre jeux du même « genre » (je pense notamment à Just Dance) est que la très grande majorité des musiques sont japonaises. Et découvrir de nouvelles chansons est très simple avec le mode multijoueur. La suite est très simple, on devient vite fan de musique japonaise et on finit par en écouter tous les jours.

Mais sans plus attendre, passons directement aux quelques groupes qui méritent vraiment d’être écoutés, même si vous ne jouez pas à osu!.

Les 4 groupes à connaître

The Oral Cigarettes

Créé en juillet 2010, THE ORAL CIGARETTES est un groupe de rock alternatif (selon Wiki) formé par quatre jeunes hommes japonais. Leur chanson la plus connue est « Kyoran Hey Kids », qui est également la musique d’opening du très bon animé, Noragami Aragoto. Selon moi, THE ORAL CIGARETTES est le meilleur groupe pour s’initier à la musique japonaise. Parmi toutes leurs chansons, « Amy », « Rel » et évidemment « Kyoran Hey Kids » sont mes préférées :

Kyoran Hey Kids par THE ORAL CIGARETTES

Frederic

Le groupe de rock japonais Frederic a été formé en 2009, mais c’est en 2014 qu’il fait vraiment parler de lui. C’est en 2015 qu’ils sortent leur album et titre le plus connu : oddloop. Il est composé de quatre membres avec uniquement un changement de batteur en cours de route. Personnellement, j’aime beaucoup leur musique, elle me fait penser à la musique « occidentale » tout en gardant un style japonais. Si on rajoute à ça qu’ils ont de très bons clips et de bonnes paroles, ça donne un super groupe de musique japonaise. Récemment, ils ont également composé cette chanson, pour l’opening de l’animé Koi to Uso :

Kana-Boon

Je suis presque certain que les grands fans de Naruto savent déjà qui sont Kana-Boon. Depuis déjà longtemps et encore aujourd’hui, Kana-Boon collabore avec les producteurs de Naruto. Pour preuve, leur chanson « Diver » est le thème phare du film Boruto, « Spiral » est le thème du quatrième jeu Naruto et « Baton Road » est le premier opening de Naruto. Mais leur chanson la plus connue est, et selon la communauté une des meilleures chansons d’animés, « Silhouette », 16ème opening de Naruto Shippuden :

Sayuri

Sayuri n’est pas un groupe mais une artiste indépendante née en 96. Contrairement aux trois derniers, elle ne fait pas du rock mais de la J-Pop. Armée de sa seule voix et sa guitare, elle écrit ses propres chansons depuis qu’elle a 14 ans ! Aujourd’hui elle perce très rapidement dans la chanson japonaise, ayant notamment fait les endings de Erased ou encore Fate/Extra Last ENCORE, deux excellents animés, ou collaboré avec le groupe les célèbres RADWIMPS. Mais ma chanson préférée est « Mikazuki » :

Et je pourrais en citer encore beaucoup comme ça, mais c’est déjà beaucoup pour qui n’est pas initié et préparé. Si je devais vraiment en citer d’autres, je dirais le groupe punk One Ok Rock pour sa popularité en occident, RADWIMPS pour ses magnifiques chanson dans Your Name, FLOW pour ses chansons mythiques et bien d’autres. Mais la chanson japonaise est tout aussi variée que  la chanson française, et toute une vie ne suffirait pas pour tout écouter et apprécier. Sur ce je vous donne rendez-vous pour le prochain épi- euh, article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.