J’ai découvert : L’Eurovision (2018) !

Logo Principal de l'eurovision 2018

Qu’est-ce que l’Eurovision ?

Tout remonte à après la Seconde Guerre Mondiale, dans les années 1950. En cette période, l’Europe (on parle ici du continent, pas de l’organisme) souhaite s’unir militairement, culturellement et surtout financièrement, ce qui mène en 1948 à la création de la première « union européenne » avec le traité de Bruxelles. Dans le même but est créée l’Union Européenne de Radio-télévision (UER). Elle regroupe actuellement 73 membres actifs d’Europe, Proche-Orient et Afrique du Nord, mais également 45 autres membres associés. C’est l’UER qui, en 1956, organise la première édition du concours Eurovision de la chanson.

Il est important de noter « de la chanson » car il existe quatre autres concours Eurovision. Le nombre de pays participants change plus ou moins chaque année, mais on en compte actuellement 43. Ils doivent tous passer par deux demi-finales pour être qualifié à la finale, à l’exception du « Big 5 », les cinq plus gros contributeurs de l’UER, et du pays hôte. Les Big 5 sont composés de la France, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne. Le concours est diffusé dans les quatre coins du monde grâce aux diffuseurs associés à l’UER, permettant une visibilité mondiale, mais j’ai malgré tout l’impression qu’il manque de popularité en France.

L’Eurovision 2018

L’Eurovision de cette année se passe à Lisbonne, à l’Altice Arena, après la victoire du Portugal avec la chanson Amar pelos dois de Salvador Sobral. J’ai regardé une certaine vidéo me montrant un peu la scène sur laquelle se passera toute l’émission. Elle donne franchement envie et les effets spéciaux seront spectaculaires sur une scène pareille. L’Altice Arena est plus grande que les dernières salles d’accueil, avec une capacité de 20 000 personnes. J’ai passé en revue la plupart des chansons qui vont être présentées et j’ai décidé d’en sélectionner 6 (ce classement est subjectif, n’oubliez pas !) :

Mercy par Madame Monsieur pour la France :

Bien évidemment que je vais inclure la France dans mon classement. Honnêtement, j’avais très peur quand j’ai vu cette chanson être choisie lors de « Destination Eurovision » (le concours national). Le souvenir que j’en ai gardé n’est certainement pas positif. Je n’ai vraiment pas aimé la chanson quand je l’ai entendue pour la première fois. Mais ils ont réussi à se rattraper (de manière spectaculaire il faut dire !) avec la version vidéo de leur chanson. Elle porte un message très politique et important, tout en gardant un ton universel. Je pense que la France a de bonnes chances cette année, même si j’ai un peu peur pour la version live.

TOY par Netta pour l’Israël :

Visiblement la chanson phare pour le moment, il suffit de voir le compteur de vues sur le clip. La chanson est très originale dès le début et elle attrape facilement l’attention des auditeurs. Il y a évidemment une note comique dans la chanson, mais les paroles ne sont pas dénuées de sens pour autant. L’Israël a compris qu’il faut surfer sur la vague actuelle pour augmenter ses chances, mais a décidé de le faire à sa manière. C’est également à noter que la chanteuse n’est pas un mannequin comme on en voit généralement à la télévision. Et puis ces bruits de poule, c’est tellement bien trouvé !

La Forza de Elina Nechayeva pour l’Estonie :

Quelle magnifique chanson. Elle me rappelle beaucoup l’Albanie en 2012 avec la voix ou encore la Lettonie en 2015 pour la robe. À entendre à partir d’un casque la chanson est déjà géniale, mais je n’imagine même pas en live. Elle a une telle maîtrise de sa voix, ça fait presque peur. La chanson en elle-même, bien que je ne comprenne rien, met parfaitement en valeur la voix de la chanteuse, même si elle n’en a pas véritablement besoin.

Lost and Found de Eye Cue pour la Macédoine (le pays, pas la conserve) :

La chanson commence calmement, mais prend rapidement une tournure « reggae » totalement inattendue et parfaitement bien introduite. Ils savent jongler entre les différentes ambiances, tout en restant dans la vague actuelle (avec le refrain notamment). La voix principale n’est pas difficile, mais pas si simple non plus. La représentation en live ne m’inquiète pas trop, je pense même qu’elle sera meilleure, quand on voit le matériel à leur disposition.

A Matter Of Time par Sennek pour la Belgique :

La Belgique a eu un énorme succès avec sa chanson de l’année dernière et ils ont gardé la même recette pour cette année. C’est une recette qui marche parfaitement d’ailleurs : La vidéo est excellente et la chanson a un énorme potentiel autant en vidéo qu’en live. La voix est vraiment mise en valeur et avec une musique pareille, la version live serait peut-être même meilleure que la vidéo. Même si le message n’est pas très important dans la vidéo, il reste présent et donne un peu de consistance à la chanson.

« Non Mi Avete Fatto Niente » de « Ermal Meta e Fabrizio Moro » pour l’Italie :

La chanson en elle-même est plutôt simple, elle suit les « règles » de son genre et ne s’en éloigne que très peu. Cela donne une chanson simple à interpréter et chanter, sans énorme particularité musicale. Mais c’est dans la vidéo et le message qu’elle porte qu’elle se démarque totalement des autres. Elle parle d’un sujet tellement récent, presque tout le monde peut s’y reconnaître d’une manière ou d’une autre. La guerre est un sujet sérieux qui mérite d’être abordé plus souvent.

————-

L’Eurovision est un spectacle magnifique qui attire de nombreux spectateurs et télé-spectateurs des quatre coins du monde. Je n’ai pas pu citer d’autres excellentes chansons de cette année comme celle de la République Tchèque et la Suède qui sont très modernes et intéressantes car leur message est simple et déjà vu.  J’ai privilégié dans ce classement (totalement subjectif, je rappelle) les chansons que j’aimais vraiment au-dessus de toutes les autres. Je pourrais parler beaucoup plus longuement de l’Eurovision tellement ce sujet est vaste, mais j’ai déjà écrit beaucoup, donc limitons nous à ça !

Merci de m’avoir lu, je vous retrouverai dans peu de temps pour un nouvel article !

En attendant vous pouvez également voir ma dernière « découverte » !

One Reply to “J’ai découvert : L’Eurovision (2018) !”

  1. Merci pour cet article intéressant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.