EF San Diego : Est-ce rentable ?

Image en avant

Mon séjour à EF San Diego en Californie

Allez voir mon article précédent pour les modalités d’arrivée aux USA.

Étant donné qu’on ne peut pas voyager aux USA sans but précis (les frontières sont strictes là dessus), j’y suis parti dans le but de perfectionner mon niveau en anglais.

Plus précisément, je suis parti dans une école de langue appartenant à Education First (EF) située à San Diego en Californie.

Décrivons rapidement la ville de San Diego. On a là une assez grande ville américaine dont la culture locale est très empreinte de la culture mexicaine étant donné que nous sommes à seulement 30 minutes de la frontière USA-Mexique.
Pour ceux qui veulent une vraie expérience Californienne, je trouve que San Diego est la ville parfaite. Une ville grande mais pas vraiment surpeuplée (en tout cas c’est ce que j’en déduis après 6 semaines là-bas), proche de l’océan avec des plages de sable blanc et une diversité culturelle forte. Proche de grandes villes intéressantes d’un point de vue touristique : Los Angeles, San Francisco ou Las Vegas. Un environnement qui vous permet de passer de la plage au désert en 45 minutes. Je recommande franchement cette ville, j’en garde un bon souvenir. Et les locaux vous diront : San Diego c’est grave plus sympa que Los Angeles.

Passons un peu les stéréotypes en revue.

Oui, aux USA tout est plus gros.
Mais VRAIMENT plus gros.
En étant sur place, je ne me rendais pas compte de la largeur des routes mais une fois de retour à Paris… Le constat est indéniable. Oubliez les chaussées à 2 voies, ici c’est du 3 voies en ville et minimum 5 sur autoroute. C’est assez spécial quand on vient d’Europe.
Il n’y a pas que les routes, il y a aussi la nourriture. Oui, c’est vrai la grande boisson en Europe est égale à la petite boisson dans les fast food américain. Voici une photo de la boisson SMALL au Subway.

Je n’ai pas forcément pensé à prendre une boisson XL mais je peux vous dire que ça ne rigole pas avec la taille.
Après ce n’est pas la quantité qui fait la qualité. Je peux vous dire que dans l’ensemble, vous ne pouvez manger majoritairement que dans des fast-food. À côté de cela, oui, il y a des restaurants, mais pour manger à un prix convenable, les fast-food restent la meilleure solution. Et même généralement, les restaurants adoptent un mode de fast-food.
On est bien dans le pays de la malbouffe après tout. L’impact sur la population y est bien visible.

En lien avec le point précédent, il y a forcément un problème d’obésité. Je ne dis pas que c’est uniquement aux USA. Il y a aussi des gens fins et musclés mais l’obésité là-bas est à un autre niveau. Il n’est pas rare de voir des gens taillés comme des mannequins d’Instagram mais il n’est pas non plus rare de voir des gens TRÈS GROS. Et je ne dis pas un peu voire bien enveloppés, non non non. Je parle de personnes dont on se pose la question de comment elles rentrent dans une voiture ou bien même : est-ce qu’elles peuvent prendre l’avion ? C’est assez violent à dire mais oui, il y a des gens qui font presque peur à voir.
Mais je ne pense pas qu’on puisse uniquement mettre la faute sur ces personnes pour leur état, la mentalité par rapport à la nourriture n’est pas bonne là-bas. Je dirais même que la nourriture n’est pas bonne là-bas.

Après mon voyage aux USA, j’en retire une conclusion par rapport à la nourriture aux USA : l’Europe possède une gastronomie plus raffinée. Ce que je veux dire par là c’est qu’aux États-Unis, un bon plat est souvent constitué de sauce, de bacon et/ou de fromage – cheddar bien sûr – et puis c’est tout. Leurs plats ne mettent pas en valeur les ingrédients mais plutôt l’ensemble de sauce, aliments conditionnés ou fromages qui sont utilisés. Je veux dire… je l’accorde, c’est bon un burger, mais faut pas forcer non plus ! La salade, les légumes, la bonne viande… Tout cela est aussi bon. On a vraiment une impression de mal manger aux USA dans le sens diététique. Rien n’est bon pour le corps là-bas. Après je ne prends pas en compte la nourriture faite maison. C’est la solution logiquement la plus diététique mais en vacances ce n’est pas la première chose que l’on souhaite faire.
Je vous renvoie vers une vidéo de Tasty qui, franchement, décrit mes propos. Pour apprécier ce genre de burger, il faut être un adorateur extrême du fromage et du surplus. J’en ai presque été dégouté.
Et le pire dans tout ça, c’est que ça coûte cher.

Parlons-en. La Californie précisément, ça coûte cher ! Après je l’avoue, c’est peut-être dû au fait que je ne cuisinais pas mes repas tous les jours mais bon on est en vacances en quelque sorte. Mais malgré ça, $10 en moyenne pour manger c’est excessif ! Oui, oui… $10 pour manger… C’est à peu près 9€ par repas mais au secours…
Moi je viens de la Réunion et pour 6€ ici, tu manges un bon repas et même moins cher si tu veux un sandwich.
Ah oui parce que c’est $10 même pour des sandwichs.
J’exagère peut-être un peu… Peut-être que si vous êtes prêt à manger au Subway tous les jours ce ne sera pas ce prix mais bon….
Je vous recommande de vous tourner vers les burritos si vous souhaitez bien manger à un prix raisonnable.

Les armes aux USA

En voilà un autre de ces clichés récurrents, les armes. Et oui, ce n’est pas qu’un mythe. Cela m’a même surpris lorsque je suis arrivé à Dallas au Texas : lors du passage avec les douaniers, on remarque un panneau indiquant qu’à l’intérieur de l’aéroport, il est interdit de porter sur soi des armes. Parce qu’au Texas, les gens peuvent porter sur eux leurs armes. Cela donne vraiment une impression sauvage, un peu far-west. Même si techniquement on est dans le far-west.
Parlons en un peu de ces armes car oui, j’ai pu en tester quelques unes.
Je dirais que ce n’est pas quelque chose de réellement incontournable. Je veux dire que même si vous n’en faites pas, vous ne ratez pas grand chose. Par contre si vous avez un intérêt pour les armes à feu en général : je vous recommande d’essayer.
C’est un peu effrayant quand on arrive sur place mais c’est franchement sympa. Le recul n’est pas aussi violent qu’on le dit tant qu’on ne s’amuse pas à prendre les armes les plus puissantes.
En plus de cela, ce n’est pas si cher : $33 pour tester un chargeur d’un fusil, d’un fusil à pompe et d’un pistolet.
Ça peut aussi surprendre mais il est aussi possible pour les enfants d’essayer des armes. Pas dans les champs de tirs mais il est possible d’acheter des armes tailles enfant dans des magasins de sport.
Voici une photo prise dans l’un de ces fameux magasins :


Par contre, si vous voulez essayer les pistolets vous devez être accompagné de quelqu’un qui est âgé de plus de 21 ans. Mais si vous voulez essayer une quelconque autre arme, aucun problème à partir de 18 ans.
Deuxième chose, si vous êtes un cambrioleur : Évitez, parce qu’aux USA, il est légal de tuer quelqu’un de face qui rentre par effraction chez vous. Vous êtes prévenus.

EF San Diego

Rentrons dans le vif du sujet : EF San Diego.
Tout d’abord je dois vous expliquer rapidement qu’est-ce que EF. Education’s First (ou EF) est un organisme privé qui vous permet de réaliser divers séjours linguistiques afin d’améliorer votre pratique de l’anglais ou la langue de votre choix. Il y a du choix pour un peu tout le monde : du pré-adolescent à la personne d’un âge mature. Je vous laisse vous renseigner par vous-même sur ce qui peut vous intéresser.
Je vais parler du séjour que j’ai pris : « séjour de langue dans une école d’EF ».

J’ai pris ce format car je souhaitais faire un séjour de 6 semaines aux USA afin d’améliorer mon anglais. C’était la solution la plus adaptée à ma situation par rapport aux autres possibilités qui étaient des semestres ou années dans des universités à l’étranger.
Je suis parti de mi-mai à fin juin.
Lorsque l’on prend ce type de séjour, on peut choisir entre loger en famille d’accueil ou bien loger sur le campus de l’école. Pour ma part, j’ai pris le campus car les familles d’accueil se situaient à minimum 45 min de l’école et ça m’aurait vite saoulé de prendre les transports en commun tous les matins et de devoir me presser.
Par contre, lorsqu’on loge sur le campus, on loge en colocation avec des douches communes. On peut payer plus pour une chambre solo mais une fois arrivé sur place, la chambre n’est pas assurée d’être libre.

Pourquoi ai-je pris San Diego et non pas New York ou Boston, me direz-vous ? Et bien c’est parce que San Diego était la ville la plus proche d’un évènement auquel je souhaitais assister durant ma période aux USA : l’E3, qui se passait à Los Angeles.
Au départ, j’étais parti pour aller directement dans l’école située à Los Angeles mais elle avait récemment fermé.
Puis on m’a conseillé San Diego qui était pour le coup une des écoles les moins chères et les plus récentes.
On parle quand même d’une piscine, un terrain de volley et un terrain de foot. C’est aussi un nouveau bâtiment moderne de neuf étages.
Voici une image de la façade du bâtiment :

Me voilà donc booké pour EF San Diego. Un point intéressant à noter est que lors de l’achat, on est prévenu que si l’on veut annuler le voyage : on obtient un remboursement intégral excepté le coût du dossier. Je n’ai pas pu vérifier ces dires étant donné que j’ai réalisé le voyage mais c’est un bon point à noter.
Durant la période entre la commande et le voyage en lui-même j’ai eu quelques difficultés.
Le site n’est pas assez compréhensible à mon goût, on a aucune photo des chambres ou bien des infrastructures. On n’a pas un coin service client clair (ou alors il y en a un mais il est dur à trouver). J’ai envoyé de multiples mails pour demander diverses informations qui, heureusement, ont obtenu réponse rapidement.
Le paiement s’effectue à votre façon : soit vous payer cash ou en différé. Par contre EF demande un paiement de 20% du prix du voyage 1 mois après la commande pour la confirmer.

Je vous renvoie vers mon article concernant l’arrivée aux USA pour vous occuper de votre visa.
Mis à part le visa, EF ne vous demandera que de leur donner les informations de vos vols ou bien de commander un vol par eux. Accessoirement, ils vous proposeront des transits entre l’aéroport et l’école.
À ce propos, si vous arrivez à l’aéroport de San Diego je ne vous recommande pas de prendre le transit de l’école. Sauf si vous avez trop peur de parler aux gens pour leur demander où commander un taxi ou bien que vous n’ayez aucun moyen d’avoir de l’argent cash. L’école se situe littéralement à moins de 10 minutes de route de l’aéroport. L’école est tellement proche qu’on entend les avions atterrir ou décoller.

EF San Diego en détail

Je vais aborder en détail comment se présente le campus de EF à San Diego en Californie.

Je vous rappelle qu’il s’agit là d’un bâtiment de 9 étages, accompagné de sa piscine et de ses terrains de foot et de volley.
Pour ce qui est du bâtiment en lui-même, il donne un aspect vraiment moderne, plutôt épuré. Il se distingue clairement du voisinage du campus. Il y a aussi en face du bâtiment une aire particulière réservée aux fumeurs.
À l’intérieur on reste dans la modernité avec un mélange entre blancs et oranges. C’est un mélange intéressant de couleurs et de blancs qui accentue la modernité du campus.
À propos de la répartition des étages, on peut dire qu’il y a réellement deux étages utiles. Le rez-de-chaussée contient l’accueil, les bureaux et la cafétéria. Il y aussi quelques salles de classe mais le reste se situe au premier étage.
Le premier étage quant à lui contient les premières chambres en plus des salles de classe. On y retrouve aussi la couch areaun coin rempli de canapés souvent occupés par des gens d’EF.

Le deuxième étage comporte la salle de sport et les salles d’amusement mais aussi la cuisine. On y retrouve des billards, des tables de ping-pong, une salle de yoga, une salle de jeu-vidéo et une grande salle cinéma.
Du troisième étage au neuvième étage, ce ne sont que des chambres et des douches. C’est un peu le côté dortoir.
Chacun des étages possède sa salle de cinéma qui consiste aussi en une sorte de cuisine avec un évier et un micro ondes. Elles sont chacune équipées un écran TV Samsung et des canapés.
Il est important de notifier qu’il s’agit de TV Samsung ce qui implique que pour se connecter à elles, il faut soit posséder un téléphone Samsung ou bien un câble HDMI pour le brancher à votre ordinateur.
Aussi il n’est pas rare que certaines de ces télés soient endommagées et vous ne pouvez rien y faire.
Le premier étage possède aussi sa salle de cinéma.

Rentrons un peu plus dans le détail.

Je vivais au premier étage du bâtiment. J’ai précisé plus haut qu’il possède un couch area et c’est un détail assez important. Cet endroit est constamment occupé mais je dis bien constamment. Il est très rare de le voir vide même à 3h du matin. Pour ceux qui souhaiteraient dormir, c’est un peu compliqué de vivre au premier étage. Il faut aussi que je dise que cet étage est plus ou moins réservé aux jeunes. Je m’explique.

EF propose ce type de séjour à tous ses clients âgés de plus de 16 ans et il n’est donc pas rare de voir des personnes de plus de 30 ans comme des personnes âgées de seulement 16 ans. Pour être franc, la majorité des élèves d’EF étaient des jeunes dans la vingtaine. On peut donc se dire que n’importe qui étant en dehors de cette tranche d’âge serait un peu un outsider et ce n’est pas totalement faux. Je dirais que ce n’est pas impossible de faire des liens avec ces jeunes mais je pense que c’est plus dur. Cela se remarque encore plus au premier étage. C’est à cet étage que tous les jeunes sont logés. Il y a rarement des gens de plus de 30 ans logés à cet étage car c’est le plus bruyant de tous. Étant donné qu’une majorité de jeunes est à cet étage, le bruit est constant à toutes les heures de la journée et de la nuit.

Et là j’arrive à un point assez central sur EF San Diego : c’est un centre de vacances pour jeunes, agrémenté de cours d’anglais.

Si vous avez l’occasion de partir par vous-même à EF San Diego, vous comprendrez ce que j’entends par là. Ce sentiment vous saute aux yeux une fois sur place. Cela se remarque déjà par la tranche d’âge majoritaire dont je vous ai parlé plus haut. On a des jeunes dans la vingtaine qui pour la plupart viennent de finir leurs études ou bien s’apprêtent à les commencer qui sont là pour profiter de leur expérience aux USA. Je ne dis pas qu’on n’améliore pas son anglais par les cours de EF, loin de là, mais je dirais que ce séjour n’est pas vraiment orienté uniquement vers l’apprentissage de la langue.

Il est possible de faire la fête quasiment tous les soirs. Je dirais que le seul jour où vous pourriez être au calme est le dimanche car les gens sont fatigués de leur semaine festive. EF a bien compris cela et propose en plus de cours d’anglais classiques, des special interest classes ou en français : classes spécialisés.
Ce sont des heures que vous choisissez lors de votre arrivée qui permettent de pratiquer une activité différente des cours magistraux mais en anglais. Et là il y en a pour tout le monde. Allant de l’apprentissage approfondi de la prononciation ou bien du vocabulaire jusqu’à des cours de volleyball ou de dessin en anglais. Vous imaginez bien que pour l’exemple du volleyball… Il n’y aura pas non plus énormément de choses à apprendre en terme de vocabulaire anglais. Même si en vrai, ça se défend…

La vie quotidienne à EF

Alors dans la formule classique, que vous soyez en famille d’accueil ou en résidence, EF assure vos repas matin-soir en semaine et pension complète en week-end. Le coin restauration est sous forme de self-service. Concrètement le week-end si vous vivez sur le campus, vous avez accès au brunch qui reste ouvert jusqu’à 14h30 et fait office de déjeuner. Pour parler de la nourriture à EF, je dirais qu’elle est globalement correcte mais que ce n’est pas non plus la meilleure bouffe de votre vie. Ils font un effort pour varier souvent les plats allant du classique burger + frites au burrito ou des spécialités d’un certain pays. Je recommande le petit-déjeuner plutôt que le dîner.

Pour ce qui est du déjeuner en semaine, vous avez diverses options. Vous pouvez manger au sein d’EF pour $9 ou bien manger à l’extérieur. Ce prix peut paraître cher au premier abord mais en réalité c’est bon marché. Dites-vous que cela comporte le plat et les entrées à volonté. Si vous voulez à tout prix payer moins cher, vous pouvez vous faire à manger. Je ne peux pas vraiment donner de conseil à ce sujet étant donné que je n’ai pas cuisiné une seule fois en 6 semaines.
Pour ce qui est de manger à l’extérieur, il y a une multitude de petits restaurants et fast-food à proximité donc vous ne manquerez pas de diversité. J’aurai quelques recommandations pour vous vers la fin de cet article.

Et la chambre alors ? Pour moi, elle était très correcte. je la partageais avec deux autres gars : un taïwanais et un allemand. Je pense que votre expérience de la colocation dépend vraiment des autres colocataires. Chacun avait son lit et son armoire plus un petit rangement proche du lit qui permet de mettre son téléphone à charger quand on est dans le lit.
Les sanitaires, eux, étaient… partagés. Disons que majoritairement c’était propre, mais il n’était pas rare de tomber sur les sous-vêtements d’un autre gars au sol ou bien des poils dans la douche.
C’est naturel me direz-vous mais si jamais vous veniez à partager des sanitaires, s’il-vous-plaît : nettoyez derrière vous. C’est pas grand chose et cela évite de tirer une grimace dès qu’on doit prendre une douche.
Petit conseil pour les douches : évitez de venir en chaussettes, le sol devant les douches est mouillé.

Les cours à EF.

On est quand même venu ici pour apprendre l’anglais, non ?

À ce propos, ça dépend vraiment de votre niveau de base…
Avant mon arrivée à EF, j’ai fait un test qui leur permet de mieux évaluer mon niveau actuel en anglais. Cela prend 50 minutes et ça se fait en compréhension écrite et orale. Après, lors de mon arrivée sur place, le premier jour on a un test en face à face avec l’un des professeurs du campus qui permet d’évaluer l’expression orale et autre.
Le soir même, vous obtenez votre emploi du temps et vous pouvez savoir quel est votre niveau.
Les niveaux s’organisent de la manière suivante : de A1 (plus bas niveau) à C2 (plus haut niveau) chaque niveau étant divisé en 3 sous-niveaux.
Si vous vous situez au niveau A1, cela représente le plus faible niveau en anglais : même lire les panneaux à l’aéroport a dû vous poser des difficultés.
Par contre vers C2, on estime que vous pouvez vous exprimer spontanément sur n’importe quel sujet comme si c’était votre langue maternelle.

Lorsque je suis arrivé à EF, mon niveau estimé était de C1-3.
En 6 semaines de cours, mon niveau aurait augmenté à C2-1 ce qui est normal car on estime une montée de niveau toutes les 6 semaines.
Je dirais que pour l’amélioration de mon anglais, 6 semaines étaient parfaites. Je commençais déjà à un bon niveau et j’ai pu ainsi le confirmer. À l’inverse, si j’avais commencé à A1, je pense que 6 mois aurait été plus adapté pour atteindre un niveau B2-C1 environ.
Les cours en eux-mêmes sont axés plus sur la pratique, ce qui est une bonne chose selon moi. On ne va pas passer son temps à faire de la grammaire sans jamais pratiquer l’anglais. On s’exprime et on dialogue les uns avec les autres en anglais. C’est vraiment plus intéressant qu’un cours classique de langue.
Par contre, il y a clairement certains professeurs qui sont meilleurs que d’autres. Cela dépendra de votre chance et si vous souhaitez changer, demandez autour de vous qui est bon professeur dans votre niveau et vous pourrez demander à changer.

Les activités à San Diego

Pour commencer, passons en revue les activités proposées par EF. Il y a une multitude d’activités proposées par les différentes personnes travaillant à EF mais elles dépendent de qui dans le staff est prêt à les faire. Il peut y avoir des soirées karaokés, des tournois de tennis de table, et bien d’autres.
Je vais vous parler d’une activité qui m’a particulièrement plu : le dîner avec les locaux.

C’est un dîner organisé par les locaux chez eux où j’ai eu l’occasion de discuter avec de vrais américains – car oui la majorité du temps on discute avec d’autres étrangers – et c’était vraiment instructif. Déjà cela permet de se rendre compte que, logiquement, la bouffe américaine n’est pas que constituée de burger et de trucs graisseux. On peut tout à fait manger simplement de la salade, du riz et du poulet. C’est aussi une occasion de rencontrer d’autres élèves d’EF pour élargir un peu plus son cercle d’amis.
On peut vraiment discuter et avoir l’avis des gens sur place sur divers sujets même si je dirais qu’il y a certaines questions à éviter : la politique et le contrôle des armes.
C’est le genre de sujet qui met un peu la discussion en position de malaise mais qui n’est pas non plus interdit.
À vous de voir si vous voulez vous mouiller dans ces sujets-là.

Maintenant à côté de ça, EF propose des voyages organisés en coopération avec une agence de tourisme local. Et là je vous préviens, il faut être prêt à faire chauffer la CB car ça va coûter de la thune.
Les voyages proposés les plus intéressants sont les suivants :
Los Angeles, 2 jours 1 nuit (ticket Universal Studio inclus): $350, trip inclus en direction d’une montagne pour voir toute la ville, passage par le Hollywood « Walk Of Fame. »
Yosemite, 3 jours 2 nuit : $350, forêt de séquoias géants, 22h de bus.
Las Vegas, 4 jours 3 nuit (memorial day) : $400, très bon hôtel 4* et une multitude de soirées VIP.
San Francisco (manque d’informations) : $250

En voyant ces prix, je peux vous dire que je me suis rendu compte que je n’avais pas vraiment le budget pour m’amuser à aller dans toutes ces villes.
Si vous souhaitez donc visiter l’une d’entre elles, préparez le budget ou bien trouvez des alternatives.
Forcément, les avis que je vais vous donner sont ceux qu’on m’a rapportés.
Le voyage le plus intéressant est celui à Los Angeles car le prix inclut un ticket pour le parc Universal Studio qui à lui seul représente la moitié de la somme. Universal Studio est le parc possédant la réplique grandeur nature du château de Poudlard tout de même.
Malgré cela on m’a dit que les guides qui accompagnent pressent les gens et ne leur laissent pas vraiment le temps d’apprécier. Tout est speed.
Vient ensuite Las Vegas, la ville de l’excès. C’est un voyage intéressant car vous logez dans un luxueux hôtel 4 étoiles et vous pouvez accéder gratuitement à des soirées VIP où des DJ comme Martin Garrix mixent. Il y a aussi des visites touristiques mais la majorité des avantages se situent dans l’hôtel et les soirées. Je ne recommande pas personnellement ce voyage si vous êtes âgé de moins de 21 ans.
Toutes les soirées sont réservées aux plus de 21 ans du coup vous payez cher la visite touristique.

Pour San Francisco, je ne connais personne qui a pris ce voyage donc je ne peux donner de recommandation.

Enfin le voyage à Yosemite est le moins bon des quatre car vous passez 22 heures dans le bus aller-retour. Étant donné que le voyage ne dure qu’un week-end, le calcul est simple. Vous payez plus de 300€ pour prendre le bus et de temps en temps visiter un parc national. Ne prenez pas ce voyage.
S’il y a un voyage à recommander ce serait celui de Los Angeles car il est accessible à toutes les tranches d’âge et propose quand même plusieurs activités sympa.
En dehors d’EF, il y a plein de choses à faire à San Diego.

Mes recommandations

Je vous propose déjà de faire le touriste classique : prenez un guide de San Diego et faites tout ce qu’on vous propose. C’est simple.

Voici mes 5 coins préférés à San Diego :

Pacific Beach : la plage qui vous donne le meilleur aspect de la côte ouest. Prenez une trottinette électrique et baladez vous le long du pacifique sous un soleil Californien. C’est un peu l’endroit qui confirme les clichés : joggeurs torse nu et filles en maillot de bain sont au rendez-vous ici.

La Jolla : encore une plage car oui, il y en a plein à San Diego (ce n’est même pas la dernière dans mon top). La différence ici est que vous pourrez observer des otaries et même vous en approcher. Cependant, je ne le recommande pas car elles peuvent être agressives. Après si vous êtes prêt à vous faire mordre ou quelque chose du genre pour obtenir le meilleur selfie possible, à vous de voir !
Les otaries sont au niveau de La Jolla Shores, ce que je vous propose est de partir de la Jolla Beach. Vous suivez la route vers la Jolla Shores puis à un moment vous pourrez emprunter un autre chemin sur votre droite qui, en le suivant, mène au bord d’une falaise. En suivant le chemin vous atteindrez à un moment un pont possédant un panneau marqué « ne pas passer ». Traversez le pont en vous assurant qu’il ne risque pas de céder (ce qui est peu probable) puis vous serez sur un chemin qu’un homme vivant sur place m’a recommandé. Ce chemin m’a permis de prendre de belles photos depuis un angle inédit.

Balboa Park : un peu le centre culturel de San Diego. Vous y trouverez de nombreux musées, des jardins floraux et aussi une église je crois. Dans ce même parc, on retrouve un coin artistique très coloré bon pour des photos mais aussi le zoo de San Diego. Le zoo de San Diego est très grand donc préparez-vous à marcher si vous y entrez. Je ne le recommande pas car c’est un zoo comme un autre à mes yeux. Voici une petite photo de ce coin artistique :

Old Town : le coin mexicain près de EF. C’est assez simple comme endroit, c’est une zone touristique qui met en avant la culture mexicaine. Si vous avez vu le film Coco, je ne peux que vous recommander d’aller là bas.
Voilà une belle photo de cet endroit :

Coronado Beach : pour finir en beauté sur une autre plage. Bon c’est encore une plage mais ce qui diffère c’est que pour celle-là on est dans un coin proche d’hôtels luxueux. Je ne sais pas si c’est spécifique à cette plage mais lorsque le soleil tape, le sable brille comme si il était rempli de diamants. Ce n’est même pas pour exagérer, ça brille vraiment. Je vous la conseille. (Malheureusement, je n’ai pas de photo pour cet endroit)

On approche de la fin !

Si vous aimez la fête, je vous recommande d’aller à un Bon Fire. C’est une soirée se passant quelque part à San Diego qui réunit plein de monde venant d’EF.

Si vous voulez tester la nightlife au Mexique, partez pour Tijuana un vendredi soir. Vous n’avez qu’à avoir plus de 18 ans et demander simplement au staff comment y aller puis le tour est joué.

Pour la bonne bouffe, j’ai quelques conseils :

  • Manger mexicain car on est tout proche du Mexique et que c’est de la bonne nourriture mexicaine
  • Salt and Straw : un glacier qui crée des goûts extravagants tel qu’une glace au goût de riz cramé (ça gère !)
  • Devine Pastabilities : une sandwicherie particulière toute proche de EF qui propose des sandwichs aux pâtes. Oui, oui des pâtes carbonara dans un pain c’est possible et c’est vraiment bon.
  • Pieology : une pizzeria qui vous permet de confectionner votre propre pizza et qui ne coûte pas cher. Proche de EF aussi, juste en face du Target.

Le petit mot de la fin

Tout d’abord merci d’être arrivé au bout de ce long article. N’hésitez pas à écrire un commentaire pour donner votre avis.

Avant de vous quitter, j’aimerais vous faire un petit paragraphe philosophique sur mon expérience à EF.

Avant de réaliser ce voyage, j’étais dans un mauvais état d’esprit. J’avais arrêté les études et cela faisait presque 6 mois que je cherchais comment trouver ma voie. J’étais perdu et conforté dans mes habitudes. Je suis parti aux USA avec pour but de rencontrer le maximum de nouvelles personnes et d’étendre mes amitiés à travers le monde. Et ce fut le cas ! Je connais maintenant une personne sur presque chacun des continents. Ce voyage m’a aussi permis de rencontrer de nouvelles personnes avec des mentalités en apparence semblables mais totalement différentes en profondeur. Cela m’a permis de retrouver la motivation pour mes projets en tout genre et ce blog en fait partie. Je suis reconnaissant d’avoir eu l’occasion de faire ce voyage et je me rends compte que mon changement de voie fut une belle occasion au voyage.
Si vous le pouvez, je vous encourage vivement à voyager !

Pour répondre à la question de « EF est-ce rentable ? » : oui, selon moi c’est rentable. D’un point de vue économique, si vous preniez un hôtel ou un Airbnb pour 6 semaines le coût serait supérieur à ce que propose EF. Aussi juste par le fait qu’on puisse rencontrer tant de personnes différentes rend la chose rentable.

Vous pouvez d’autres articles sur les USA en cliquant ici.

C’était Le Casual.

Tard+

21 Replies to “EF San Diego : Est-ce rentable ?”

  1. Coucou, merci beaucoup pour ce post très instructif. néanmoins j’ai une question : penses tu qu’en ayant 17, un séjour à EF san Diego est sympa ? pour s’intégrer etc ?
    merci d’avance ☺️

    1. Bonjour
      Déjà merci pour ton commentaire.
      Pour ce qui est de l’ambiance du campus, je pense que l’âge n’est pas important. La moyenne d’âge sur place est de 18-24 ans environ, du coup disons que si tu es dans cette tranche d’âge, tout ira bien.
      Je pense que c’est plus difficile si tu es trop jeune (15-16ans) ou bien trop vieux ( plus de 40 ans ).
      L’ambiance en tant que telle est tourné majoritairement autour des soirées et des activités de vacances. Même si tu n’es pas trop dans ce genre de soirées, les activités sont suffisement variées pour ne pas s’ennuyer.
      Derniére chose, étant donné que tu as moins de 21 ans, tu ne pourras pas boire ou aller dans les bars mais la majorité des activités restent accessibles.

      J’espère que ça répond à tes questions et n’hésites pas à aller voir les autres articles.

  2. Très bon article! Tout était clair et détaillé, franchement merci! Je compte également aller à San Diego avec EF & j’espère avoir une expérience aussi agréable que la tienne.

  3. Bonjour,
    J’ai 18 ans et normalement je pars 6 mois avec EF à San Diego. Je dois normalement aller en famille d’accueil autrement je pense que ça doit être nos limites ;). Je voulais savoir si c’est vraiment une destination idéale, si ça ne craint pas trop pour une fille et comment fonctionnent les modes de transports pour les visites et le soir (après les fêtes) ? Combien de personnes par classe ?

    1. Bonjour,
      Pour commencer, il faut que tu saches que 18 ans aux USA n’est pas l’âge de la majorité ce qui est un petit problème : oublies tout de suite tout ce qui est bar ou tout ce qui se réfère à l’alcool.
      Pour avoir été à Los Angeles durant mon voyage, je pense que San Diego est une ville assez calme et sécurisée, ne vas pas te balader seule la nuit quand même 😉
      Pour ce qui est du transport là bas, même les locaux d’EF te conseillent de prendre en majorité les UBER, le transport public là-bas n’est que très peu fonctionnel.
      Petit avertissement par rapport aux familles d’accueils, tout peut bien se passer mais je connais aussi des gens pour qui la famille d’accueil ne faisait aucun effort et ne remplissait pas donc les attentes d’un étudiant EF.
      Le campus de San Diego est l’un des plus récent en Californie, c’est donc globalement neuf et propre.
      Pour ce qui est soirée, il y a généralement quelque chose d’organisé quasiment tous les soirs. Le vendredi soir, tu auras l’occasion d’aller au Mexique pour faire la fête et boire mais pour plus de renseignements, je te laisse voir avec les gens que tu rencontreras.
      Pour ce qui est de la classe en elle-même, il y a en moyenne 15 élèves par classe.

      J’espère que je t’aurai aider et n’hésite pas à voir les autres articles liés à mon voyage aux USA.

  4. Hello!
    Je pars à San Diego avec EF ces vacances d’été, et je suis assez timide, est-ce que c’est facile de faire des connaissances? As tu eu des amis directement?
    Merci bcp en tout cas pour ton article 🙂

    1. Salut
      D’abord merci d’avoir lu l’article.
      Très franchement, je pense que c’est assez simple de se faire des amis là-bas. C’est encore plus simple si tu es du genre fêtard et que tu adores tout ce qui est boîte de nuit et autre.
      Pour simplifier la chose, je te conseille de bien choisir la SPIN class que tu vas prendre pour que ça corresponde au mieux à tes goûts et ainsi faciliter le contact avec les autres.
      Voilà, voilà 🙂

  5. Salut
    Je te remercie pour la qualité de ton article, c’est vraiment très intéressant.
    Moi qui souhaitais faire un séjour linguistique aux US, tu m’as confirmé que EF San Diego était la destination parfaite pour mon projet.
    Je te souhaite bon courage pour la suite ! ( un malgache 😉 )

  6. La réponse a toutes mes questions ! Merci !

  7. Salut !
    Tout d’abord ton article est très sympa et utile !
    Je compte partir 9 mois à San Diego en campus mais j’ai quelques questions :
    – il parait qu’il y a presque que des Français dans l’école, ce qui m’embête un peu. Est- ce vrai ?
    – Les transports sont t-il si peu fonctionnels ?
    – Et enfin, le campus se situe t-Il loin du centre et de la plage ?
    Merci d’avance pour tes réponses et merci encore pour ton bilan très intéressant.

    1. Bonjour,
      Déjà merci pour ton commentaire 🙂

      Je vais répondre dans l’ordre à tes questions :

      – Il est vrai qu’il y a un nombre important de français qui ont tendance à traîner entre français. Cependant, la diversité sur le campus est importante donc tu peux tout à fait traîner avec des Coréens, des colombiens ou des espagnols. J’ai majoritairement forgé des amitiés avec des personnes non francophones car j’ai voulu éviter de trop traîner uniquement avec des français. Tout se fera après par feeling avec les gens.

      – Je ne sais pas forcément où tu vis mais je suppose que tu as déjà visité certaine villes européennes ou Paris. En comparaison à Paris, San Diego ne possède aucun type de transport en commun. Il y a effectivement un métro/tram unique et quelques lignes de bus mais rien d’aussi fonctionnel que ce que l’on peut retrouver à Paris. Les distances à San Diego sont plus importantes que dans les villes européennes ce qui fait que le transport favoris est la voiture. Globalement, je te conseille plus de compter sur Uber que sur les transports en commun.

      – L’école se situe à Point Loma près de l’aéroport. Aux USA tout est éloigné l’un de l’autre. Il y a Downtown San Diego qui est un peu le centre ville qui est à environ 15-20 min en voiture donc je dirais que ce n’est pas très loin. Pour ce qui est des plages, tu ne pourras pas aller à pied à la plage mais tu as un grand choix de plage à San Diego, la plus proche étant Ocean Beach.

      J’espère avoir répondu à tes interrogations et n’hésites pas si tu as d’autres questions.

  8. Très bon article. Je te remercie de m’avoir aiguillé sur quelques interrogations que j’avais. Je viens de programmer mon séjour pour San Diego départ en juillet pour 1 mois. (j’aurai aimé plus mais cela reste assez cher) Pourrais tu m’aiguiller un peu sur le budget approximatif qu’il faut prévoir ( sortis, repas du midi, transport…) Merci d’avance

    1. Bonjour,

      Merci pour ton commentaire ! :3

      Pour ce qui est de ton budget, il faut déjà l’adapter à ton voyage qui ne durera qu’un mois.
      Voici une approximation rapide de ton budget :
      – repas midi (5 repas par semaine) : $200
      – transport en UBER (3 sorties aller-retour par semaine à $20) : $320
      – repas sortie : $300
      – loisirs : $200
      – abonnement téléphonique : $50
      – achats quotidiens (eau, mouchoirs etc) : $100
      – budget sortie EF : $500 (optionnel)
      – fond de secours : $300

      TOTAL : $1970

      Ce budget est complètement approximatif mais il se base sur ce que j’ai vécu là bas. Je pense qu’il vaut mieux prévoir plus d’argent que pas assez.

      N’hésites pas à commenter de nouveau si tu as d’autres interrogations.

  9. Merci pour ton article qui est très bien!
    J’aurais quelques suggestion: est ce qu’il y a des voyages organisés au Grand canyon ? ( parce qu’il me semble que oui mais tu ne la pas mentionner dans ton article) si oui, combien coute ce voyage ?
    Lorsque tu as pris l’avion pour aller a san Diego, tu été seul ou bien avec un ambassadeur Ef ?
    Quels sont toutes les options proposer par EF san Diego ? ( dessin, sport etc)
    Merci d’avance pour tes réponses.
    Bonne journée.

    1. Bonjour,
      Merci pour ton commentaire !

      Effectivement il existe un voyage organisé pour le Grand Canyon au sein de EF mais comme je l’ai dit il s’agit ici d’un budget assez conséquent. Étant donné que mon expérience date d’il y a bientôt deux ans, je ne peux pas te répondre exactement sur le prix de ce voyage mais je crois qu’il avoisinait les $350~$400. C’est l’un des voyages les plus chers car il se situe loin du campus.

      Pour ce qui est de l’avion, je suis parti depuis l’aéroport de CDG et je suis parti seul. Personne ne t’accompagne de la France aux USA. Dans mon cas, j’ai fait Paris – Dallas puis Dallas – San Diego. Cependant à l’arrivée tu as la possibilité de demander à ce qu’on te récupère et cela est réalisé par un agent EF du campus.

      En termes d’options, il s’agit des SPIN class (special interest classes) qui sont concernées. Je ne peux plus te donner une liste exacte des activités proposés mais je vais te dresser une liste de ce dont je me rappelle :
      – dessin
      – english idioms
      – vocabulary through friends (la série)
      – volleyball
      – football
      – tennis
      – english pronounciation
      – business english
      – cambridge preparation

      Voilà donc une petit liste rapide de ce qu’il y avait lors de mon séjour. Cette liste n’est pas complète et les activités proposées ont certainement changé depuis mais tu le sauras qu’une fois sur place.

      Voilà n’hésites pas à lire d’autre articles sur notre blog ! 😉

  10. et autre petite question que j’ai oublier de mentionner : quels sont les origines de la plus parts des étudiants a ef san diego ?

    1. Pour ce qui est des origines, voici une petite liste de ce que j’ai constaté :
      – suisse
      – belge
      – amérique du sud en général (Brésil, Argentine, Chili…)
      – japonais
      – coréen
      – espagnols
      – italiens
      – chinois

      Ce n’est pas rare de voir les gens se rassembler par origine ou par la langue parlé (surtout les francophones ou les chinois) mais je te déconseille de faire de même car c’est selon moi rater une occasion de rencontre dans le voyage.

  11. Merci pour ton article qui est vraiment complet.

    Je vais sûrement partir à San Diego l’été prochain mais je ne sais pas quoi choisir entre la famille d’accueil et le campus.
    Comme tu nous l’as dit, les familles d’accueil sont loin de l’école mais si j’héberge dans le campus il se peut que je ne m’entendent pas avec mon colocataire.
    Que me conseilles-tu ? Et qu’elles sont les moyens mis à disposition pour pourvoir changer de chambre ou de famille ?

    Merci d’avance pour ta réponse : )

    1. Bonjour !
      Tout d’abord merci pour ton commentaire.

      Je pense que loger avec un colocataire n’est pas spécialement dérangeant. Il est vrai que ça dépend du colocataire mais en général, les personnes venant à EF San Diego sont majeurs et indépendants ce qui permet de tomber que sur des personnes matures et ouvertes à la discussion.
      Autour de moi durant mon séjour, je n’ai pas entendu d’histoires à propos de conflits entre colocataires. De plus si le feeling ne passe vraiment pas et si il y a de la place, il est possible simplement en demandant au staff de changer de chambre.
      Je rappelle par contre que ce n’est pas vraiment de la colocation car c’est une chambre unique avec plusieurs lits allant de 2 à 4 occupants par chambre. Il est possible mais rare d’avoir une chambre solo ce qui représente aussi un coût supplémentaire pas assuré une fois sur place.

      Un autre avantage à avoir un colocataire est d’avoir un premier contact au sein de EF. Ce/ces colocataires peuvent potentiellement être là depuis longtemps et ainsi être au courant de la majorité des événements se passant sur place, officiels et non officiels. Si vous vous entendez bien, il sera aussi possible de se lier d’amitié et ainsi intégrer un cercle d’amis.

      Pour ce qui est des familles d’accueil, je n’ai pas plus d’informations que ça. Les seuls échos que j’ai eu étaient que c’était compliqué de changer de famille et ce n’était pas assuré de tombé sur mieux en changeant de famille.
      Certaines personnes vivant en famille d’accueil n’avaient pas d’autre moyens le matin que de prendre un UBER pour venir sur le campus dû au manque de transports en commun.

      En gros, je ne peux que recommander le passage en campus permettant d’être au centre de l’activité à tout moment.

  12. Bonjour, super article, j’ai 17 ans et j’aimerais partir 6 mois à San Diego avec EF ! Si je pars se sera en famille d’accueil car je préfère vivre « local » qu’en résidence. Ma question est la suivante:
    De ce que je comprends par rapport au commentaire, on ne rencontre pas vraiment d’américains…Est-ce que on en rencontre quand même ou pas ? Car si je pars mon but n’est pas de parler forcément avec des français, coréens, allemands, etc mais plutôt parler avec de vrai américains ! Après c’est une grosse décision car de ce que j’en comprends c’est quand même relativement cher, et personnellement mettre une somme énorme n’est pas possible…

    1. Bonjour Carole et merci pour ton commentaire !

      Comme tu as pu le constater, je mets en avant le fait que le centre est principalement peuplé par des étrangers. C’est assez logique étant donné que les américains natifs n’ont pas la nécessité de passer par ce genre de centre qui sont plus des centres de vacance que des centres de langue. Cependant les professeurs présents sur le site eux sont des américains de San Diego en majorité. Pour ce qui est de la conversation avec des américains natifs, je te conseille de discuter un maximum avec les professeurs.
      Une autre solution est d’aller à une house party. Ce sont des soirée se passant chez des gens vivants à San Diego donc des américains locaux. Je ne sais pas trop comment t’aider à rejoindre ce genre de soirées à part discuter avec les autres puis guetter une rumeur de house party. Je n’ai pas moi même eu l’occasion d’aller à ce genre de soirée mais c’est tout à fait faisable.

      Pour ce qui est du prix, comme je l’ai indiqué dans mon article, j’ai payé un peu plus de 3000€ pour six semaines de voyage. Le tarif devient plus intéressant en fonction du temps passé sur place mais pour six mois, j’estime que tu devras débourser au moins 5000€ avec le billet d’avion à ta charge.
      En gros pour un budget honnête sur une période de six mois, j’estime qu’un budget de 8000 – 9000€ est assez raisonnable.
      Les centres EF ne sont pas donnés mais ils représentent une bonne expérience : onéreuse mais intéressante. C’est aussi une solution assez simple pour voyager aux USA pendant une longue période car les autres alternatives sont de travailler là bas ou être en échange là bas.

      Je te conseille de juger ce prix en fonction de tes envies personnelles, de ta situation économique et de ton futur après EF pour savoir si cet investissement en vaut la chandelle.

Discutez avec nous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :